La route des pâtes

De l’eau, de la farine, du sel et un sacré tour de main pour le plat du pauvre. Depuis toujours, les femmes de l’arrière pays confectionnent ravioli, crousets, gnocchi et autres pâtes fraîches.
Selon le lieu et la période de l’année, les ravioli se cuisinent différemment. A Saint-Etienne de-Tinée, on les sert accompagnés d’une sauce tomate ; dans la vallée du Haut-Var et du Cians, le soir de Noël, les ravioli sont à la courge et aux noix tandis qu’en été, on les fourre aux feuilles de betteraves fourragères et à la daube.

Les crousets, eux, on les retrouvent à Saint-Etienne-de-Tinée, où ils sont roulés en un carré en forme d’oreillette orné de 7 plis, agrémenté d’une sauce tomate ou simplement à la menthe avec de l’ail.
Les pâtes vertes annoncent le printemps. Epinard, blette, pissenlit se mélangent à la farine pour donner gnocchi, capounes de Beuil, chiche (dit quique) de Tende.
Bref, il existe de nombreuses spécialités de pâtes en fonction des vallées… Alors goûtez-les !

Les bonnes adresses

Auberge de la Route du sel
Spécialités de pâtes
06 Vievola (Tende)
Tel : 04 93 04 60 41

Ferme - auberge et camping la Gabelle
Spécialités de raviolis
Route de Loda
06 Lantosque
Tel : 04 93 03 04 18

Auberge de Mestre Elie
Spécialité de raviolis à la courge et sauce aux noix.
Uniquement sur réservation
06 Guillaumes - Bouchanières
Tel : 04 93 05 50 22