Chantier archéologique

  • Imprimer

D'une opération de prospection à une fouille programmée

1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)

Un projet fédérateur

Un partenariat ayant pour thème l'impact de l'homme sur le milieu naturel et plus particulièrement sur la construction des paysages sur le massif du Mercantour est lancé en 2008 entre le Parc national du Mercantour, la Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA et l'Unité Mixte de Recherche Camille Jullian d'Aix en Provence. De nombreuses actions sont alors sont menées et notamment des opérations à caractère archéologique telles que les fouilles du Col de Tende, de Millefonts et le diagnostic archéologique du site de la Cime de la Tournerie réalisé en 2011.

Sur ce site, les résultats sont prometteurs et constituent depuis lors le fondement d'une programmation de recherches archéologiques qui s'envisage à moyen terme.

Aux côtés de la commune de Roubion, largement partie prenante du projet, le service Culture du Conseil Général des Alpes-Maritimes est associé au projet en 2014 pour co-financer la première campagne de fouilles programmées sur le site de la Cime de la Tournerie.

1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)

Des indices prometteurs dès la phase de prospection

L’intérêt pour le site de la Tournerie est motivé par sa localisation à plus de 1 800 m d’altitude et par sa morphologie qui évoque une possible attribution chronologique à l’âge du Fer. Par ces deux caractéristiques, le site constitue un bon candidat dans le cadre de l’identification de la signature des occupations protohistoriques et antiques dans l’évolution des paysages. Le site présente aussi l’avantage d’être localisé dans une zone sous documentée au cœur des communes du Mercantour. Il livre ainsi un point de documentation médian entre la Vallée de l’Ubaye et la Vallée de la Roya qui sont les seuls secteurs documentés pour la Protohistoire du Mercantour.

Cette première phase de diagnostic (2011) permet de déterminer la chronologie du site, l'état de conservation des vestiges et d'identifier la vocation cultuelle du site sur des critères liés à la nature du mobilier et à l'analyse sitologique.

Diagnostic archéologique – 2011 (Photo de I.Lhommedet/PNM)Diagnostic archéologique – 2011 (Photo de I.Lhommedet/PNM)

 

Diagnostic archéologique – 2011 (Photo de I.Lhommedet/PNM)Diagnostic archéologique – 2011 (Photo de I.Lhommedet/PNM)

En 2014, 1ère campagne de fouilles programmées

En 2014, une première campagne de fouille de deux mois est engagée et permet l’ouverture d’une fenêtre de 130 m² dont l’emprise a été définie pour qu’elle couvre une partie de la plateforme. Une série de découvertes remarquables corroborent définitivement l'interprétation cultuelle du lieu et témoignent de l'importance de ce site.

Pendant deux mois, ce sont 45 participants qui se sont succédés sur la fouille, découvrant l'archéologie pour certains, confirmant leur pratique pour d'autres. La dimension pédagogique de cette opération est prépondérante parce qu'elle permet de répondre aux besoins de formation des étudiants en archéologie (validation de leur cursus universitaire) tout en favorisant aussi l'accès à des novices. L'encadrement de la fouille et la place donnée à chacun des participants ont permis de faire de cette opération un véritable projet collectif et participatif.

Les partenaires, Parc national du Mercantour, DRAC-PACA, UMR Camille Jullian, le Conseil Général des Alpes-Maritimes et la commune de Roubion, restent mobilisés pour la poursuite de cette opération qui est reconduite pour la seconde année en 2015.

1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) (Photo de I.Lhommedet/PNM)

 

1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) / Visite de chantier (Photo de I.Lhommedet/PNM)1ère campagne de fouilles programmées (juin-juillet 2014) / Visite de chantier (Photo de I.Lhommedet/PNM)

Les actualités

 

 Vous pouvez également consulter la vidéo de Nice Matin concernant les fouilles :


Des fouilles dans le Mercantourpar nice-matin