L’omble chevalier

  • Imprimer

Salvelinus alpinus

Ordre des Salmoniformes

Famille des Salmonidés


L’omble chevalier est une espèce typique des eaux froides. Il s’adapte mieux que la truite à la pauvreté alimentaire des lacs de haute montagne.

 

 

Comment le reconnaître ?

De couleurs gris sombre, il est ponctué de points jaunes sur chacun de ses flancs. Ne dépassant pas généralement les 50 cm, l’espèce peut avoir de nombreuses formes. On trouve souvent des ombles chevalier nains d’altitude dépassant rarement 20 cm.

Biologie et comportement

L’omble se nourrit de divers invertébrés. Comme la grande majorité des poissons d’eau douce, il se reproduit sans qu’il y ait de fécondation interne. Le mâle suit la femelle et recouvre de sa laitance les ovules pondus.

Où le trouver ?

Dans les lacs d’altitude dans lesquels il a été introduit spécifiquement pour la pêche. En revanche, le lac d’Allos abrite une population autochtone.

Espèce ressemblante

Il se distingue des autres espèces de salmonidés par son ventre et le bord de ses nageoires de couleur blanc brillant.

Statut de protection

Espèce dont l’habitat et les pontes sont protégées sur le territoire national (arrêté du 8 décembre 1988). La pêche d’individus dont la taille excède 23 cm est autorisée.