Le Crave à bec rouge et le Chocard à bec jaune

  • Imprimer

Pyrrhocorax pyrrhocorax/ Pyrrhocorax graculus

Ordre des Passériformes

Famille des Corvidés


On a souvent tendance à les confondre car leurs mœurs et leurs aires de répartitions sont très semblables. Pourtant, le crave à bec rouge et le chocard à bec jaune, aussi appelé « choucas », sont bien distincts. Ils sont toutefois tout deux bien connu des usagers de la montagne qui les accusent parfois de voler leur « pique nique », volontairement déposé au coin d’un rocher avant d’être récupéré quelques heures plus tard.

Chocard à bec jaune - Jacques Blanc J. Blanc

Comment le reconnaître ?

Enrobés tous deux d’un plumage noir jais et doté de pattes rouges, ils se distinguent par leur bec qui les rend si caractéristiques et qui leur vaut leur nom : rouge pour le crave à bec rouge et jaune pour le chocard à bec jaune. D’une envergure de 80 cm environ, le crave est un peu plus robuste que le chocard, atteignant les 360 g pour les plus lourds. Leur cri est aussi bien différent! Néanmoins, lorsqu’ils sont jeunes, il est plus difficile de les différencier.

Biologie et comportement

Alors que le Crave vit en petite colonie, le Chocard, lui, vit en groupe parfois constitué de plusieurs centaines d’individus. Tous deux construisent leur nid à base de brindilles dans une fente de rocher et se nourrissent d’insectes, d’araignées, de vers et de mollusques. En revanche, le Chocard mâle nourrit sa femelle toute l’année.

Où le trouver ?

Très communs dans le massif de l’Argentera-Mercantour sur les versants dénudés, pelouse, zones rocailleuses et falaises. On les rencontre souvent jusqu’aux plus hauts sommets !