découverte d'une station d'epipogon, orchidée rare et protégée

  • Imprimer

Lors d'une prospection réalisée par les gardes-moniteurs du Parc national, une petite population d’épipogon sans feuille (Epipogium aphyllum) a été découverte sur la commune d'Entraunes.

Cette belle orchidée très rare et protégée n'était jusqu'alors pas connue sur cette commune.

Epipogium aphyllum (Photo de L.Martin-Dhermont)Epipogium aphyllum (Photo de L.Martin-Dhermont)

L'épipogon pousse dans les sous-bois frais de conifères riches en humus et ne se laisse pas facilement observer du fait de sa discrétion. En effet les floraisons peuvent être espacées de plusieurs années voire même être souterraines !

Son nom anglais, "Ghost orchid", « l'orchidée fantôme » témoigne de sa floraison capricieuse...

Autre particularité : elle n'a ni feuille, ni chlorophylle et vit en symbiose avec les arbres et champignons environnants.

Nul doute que de nouvelles prospections ciblées permettront de réaliser d'autres pointages de cette espèce hors du commun.

La connaissance fine de sa répartition dans le Mercantour permettra sa conservation à long terme car l'épipogon est sensible à la moindre perturbation de son habitat. Ainsi en cas de travaux sylvicoles, une gestion conservatoire pourra y être appliquée.