Arbre de Noël : Sapin blanc ou Epicéa commun ?

  • Imprimer

Le Sapin blanc (Abies alba) et l'Epicéa commun (Picea abies) sont les seules espèces indigènes de sapin et d'épicéa en France. Souvent confondus, tout les oppose à part la couleur verte de leurs aiguilles et une silhouette visiblement familière.

Différencier un sapin d'un épicéa ?

Jeunes, leurs silhouettes sont quasiment identiques.
Le tronc du sapin blanc est plutôt gris argenté, celui de l'épicéa est roux.
Les sapins sont reconnaissables à la disposition des aiguilles, réparties de part et d'autre du rameau. Elles sont plates, fines, non piquantes, vert foncé sur le dessus. Le dessous présente une forte nervure centrale avec deux lignes blanches. A l'inverse, les aiguilles de l'épicéa sont disposées tout autour du rameau, d'un vert uni plus clair sur toutes les faces et les extrémités piquantes.

aiguilles du sapin blanc

Chez le sapins, vous ne trouverez jamais de cônes de sapins au pied des arbres car ils se décomposent à maturité. Agés, ils voient leurs cimes s'applatir, les branches latérales prennent un port irrégulier caractéristique.

Sapin

En revanche, les vieux épicéas gardent toujours une cime conique. Les branches sont inclinées vers le bas et portent des rameaux et des cônes pendants.

Epicéa

Le sapin de Noël est en général un épicéa avec son parfum si particulier de térébentine, mais depuis quelques années est arrivé sur les marchés le sapin de Nordmann beaucoup plus robuste, résistant à la sécheresse, ne perdant pas ses aiguilles. Un sapin de Noël propre pour mettre au pied de la cheminée.

Le bec-croisé des sapins est un passereau qui vit dans les forêts de conifères