La route de la Bonette, un itinéraire de découverte avant tout

Depuis le début de l'été nous avons eu plusieurs retours négatifs de la part du public sur des nuisances sonores importantes et des comportements dangereux sur la route de la Bonette.

 

En effet, un certaine catégorie d'usagers de la route considère la route de la Bonette comme un circuit automobile.
Plusieurs fois nous avons pu constater des animaux percutés par des véhicules, de nombreux comportements mettant en danger les divers usagers de la route (cyclistes, véhicules de tourisme, camping-car…).

Marmotte écrasée sur la route de la Bonette

Les nuisances sonores de telles pratiques ne sont pas négligeables et impactent considérablement la quiétude des lieux comme la perception des personnes qui viennent fréquenter le site et veulent profiter du calme d'un itinéraire en montagne. La faune environnante, dérangée par le bruit incessant est également très rare en bordure de route. Certaines accélérations se font entendre à plusieurs kilomètres au grand désagrément des randonneurs venus découvrir un espace exceptionnel.

Le 31 juillet dernier, la Fédération Française des Motards en Colère et le Parc national du Mercantour ont réalisé une journée de sensibilisation des 2 roues sur la route de la Bonette. La journée a rencontré un franc succès.

D'autres journées de prévention sont à venir avec les services de la gendarmerie nationale.

Sur un itinéraire exceptionnel comme la route de la Bonette, en plein coeur du parc national du Mercantour, un comportement respectueux des autres usagers, comme un respect de la quiétude des lieux permettront à chacun de découvrir la faune, la flore et les paysages exceptionnels de cet itinéraire en pleine nature. Veillez donc à modérer votre vitesse pour le bien-être de tous.