L'aigle Royal

  • Imprimer

L'actualité de la Nature en Roya-Bévéra pour le mois de Mai 2012

Carte d'identité de l'Aigle royal, Aquila chrysaetos

Taille : 76 à 79 cm
Envergure : 204 à 220 cm
Espérance de vie : 35 ans
Poids :

  • Femelle : 3850 à 6700 g
  • Mâle : 2850 à 4500 g

Vue 8 fois plus perçante que l'homme
Vitesse en piqué 160 km/h

Aigle Royal (Photo de C. Joulot / PNM)Aigle Royal (Photo de C. Joulot / PNM)

Rapace opportuniste, son régime alimentaire en zone alpine est constitué à plus de 80% de marmottes. Sédentaire dans nos massifs montagneux, il niche principalement dans les parois rocheuses.

On dénombre 12 couples en Roya-Bevera

Aigle royal (Photo de C. Joulot / PNM)Aigle royal (Photo de C. Joulot / PNM)

La femelle pond fin mars et la durée d'incubation varie de 41 à 45 jours. La femelle assure l'essentiel du temps de couvaison tandis que le mâle chasse pour la nourrir et défend le territoire. L'aiglon prendra son envol fin juillet, mais ce succès n'est pas assuré chaque année.

Leur conservation est toujours d’actualité…

Le dérangement sur les sites de nidification est critique : survols, activités sportives, travaux forestiers, équipements de falaises. Le tir est une des premières causes de mortalité : un Aigle royal a été retrouvé plombé en 2010 dans la Bevera. La percussion ou l’électrocution sur les lignes électriques sont la deuxième cause de mortalité, près de 20%.
La récolte des oeufs abandonnées et leur analyse ont révélé la présence de Lindane et autres substances toxiques...