A la découverte de la faune nocturne

  • Imprimer

Ce mois d'août, deux évenements organisés à Breil sur Roya et à Moulinet par les agents du Parc national du Mercantour proposaient aux habitants des communes et aux visiteurs de découvrir la faune nocture locale et d'en apprendre un peu plus sur ces animaux passionants.

A la découverte des patrimoines culturel et naturel de la chapelle Notre Dame du Mont à Breil sur Roya

Le 20 août 2016, en partenariat avec le Pays d'Art et d'Histoire de la Roya-Bévéra et Natura 2000, un public multi générationnel a pu bénéficier "d’éclairages" historiques et architecturaux sur la chapelle Notre Dame du Mont à Breil sur Roya. Le Parc national du Mercantour se chargeait plus particulièrement de présenter les nombreux occupants du site : une importante colonie de chiroptères regroupant grand rhinolophes, rhinolophes euryales et murin à oreilles échancrées. Tous étaient au rendez-vous et le spectacle de leur envol a éveillé la curiosité de petits et grands sur ces mammifères nocturnes méconnus.

Mieux connaître les rapaces nocturnes à travers le film "Les ailes de la nuit", de Robert Luquès :

La prochaine conférence des gardes-moniteurs du Parc national du Mercantour aura lieu lors de la projection du film "Les ailes de la nuit" 52 min, sur les rapaces nocturnes. Pour en savoir plus sur les mœurs de ces oiseaux mystérieux, RDV le vendredi 26 août 2016 à 21h à la salle des fêtes de MOULINET - vallée de la Bévéra.

Descriptif du film « Les ailes de la nuit » :

Trop souvent associés au monde des ténèbres et à la sorcellerie, les chouettes et les hiboux ont payé un lourd tribut. Leurs comportements mystérieux et leur apparition fantomatique les ont souvent conduits à être considérés comme des oiseaux de malheur. Aujourd'hui, leurs mœurs sont bien connues et leur rôle est indéniable dans l'équilibre de la nature. Alors que ces oiseaux nocturnes sont désormais protégés, leurs effectifs tendent malgré tout à diminuer de manière inquiétante. En France, dans la plupart des villages, comme ici dans le département de la Charente, les chouettes occupent bien souvent nos vergers, nos vieux bâtiments et même nos greniers sans que nous le sachions. C'est généralement au crépuscule que les ailes de la nuit prennent alors possession des lieux et s'expriment librement.