Capture de bouquetins 2016 en Roya

Dans le cadre du suivi sanitaire de sa population de bouquetins, le Parc national du Mercantour a débuté en 2015 des opérations de captures par téléanesthésie.

Groupe de bouquetins sur le site de capture (Photo de S.Combeaud/PNM)Groupe de bouquetins sur le site de capture (Photo de S.Combeaud/PNM)

Après le succès rencontré en Ubaye en 2015, l'expérience a été renouvelée cette année en Roya : les 26 et 27 avril 2016, 13 bouquetins ont été capturés dans le vallon de la Valmasque. Le plus jeune a 4 ans et le plus âgé 13 ans, tous se sont bien réveillés après l'anesthésie.
Pour chacun des animaux, ont été réalisés prélèvements et mesures. Les prélèvements effectués permettront donc de faire le point sur la génétique de ces animaux, mais aussi de faire un bilan sanitaire des individus capturés.

Prise de mesures (Photo L. Zimmermann)Prise de mesures (Photo L. Zimmermann)

Enfin, avant d'être relâchés, les bouquetins ont été équipés de boucles auriculaires de couleur permettant de les identifier individuellement, cela dans le but de mieux connaître leurs déplacements.

Bouquetin équipé de boucles auriculaires (Photo L. Zimmermann)Bouquetin équipé de boucles auriculaires (Photo L. Zimmermann)

Cette population qui compte aujourd'hui un peu moins de 200 individus est issue d'une colonisation naturelle d'individus venus du versant italien du Parco Alpi Marittime, eux mêmes issus d'une réintroduction datant des années 1930.

L'opération s'est bien passée pour les animaux et les hommes, notamment grâce à la motivation et à l'expérience des deux vétérinaires Dominique Gauthier et Eric Belleau que nous remercions encore.

Groupe de bouquetins (photo : G.Fontaine)Groupe de bouquetins (photo : G.Fontaine)