Nouveau service de navettes au Lauzanier

  • Imprimer

Afin d'améliorer les conditions d'accès à ce site emblématique, la commune a sollicité les équipes du Parc national pour concevoir ensemble un dispositif conciliant sécurité, accueil touristique et qualité environnementale.

 Le vallon du Lauzanier, situé à Larche, en zone cœur du Parc national du Mercantour (PNM), accueille 40 000 visiteurs en été. Le lieu est accessible depuis le village par une petite route étroite où circulent jusqu’à 200 véhicules par jour.

Afin d'améliorer les conditions d'accès à ce site emblématique, la commune a sollicité les équipes du Parc national pour concevoir ensemble un dispositif conciliant sécurité, accueil touristique et qualité environnementale. Grâce à un projet financé avec le programme européen Leader (Pays Sud, Europe, Région paca, Département des Alpes de Haute Provence) la commune de Larche peut expérimenter sur deux ans un dispositif innovant de régulation de la fréquentation automobile et d’amélioration de l'accueil sur place.

Service de navettes pour accéder au Lauzanier (Photo de F. Breton/PNM))
Service de navettes pour accéder au Lauzanier (Photo de F. Breton/PNM))

Cet été, du 10 juillet au 25 août, la commune avec l'assistance technique du Parc national, met à disposition une navette qui mène à l'entrée du Lauzanier entre 9h30 et 17h, horaires de fermeture de la route aux véhicules motorisés. En dehors de ces horaires, les véhicules peuvent accéder librement au parking du Pont rouge situé à l'entrée du vallon du Lauzanier. Le coût du transport est de 2 €, il est gratuit pour les moins de dix ans. Le projet permet l’embauche de trois personnes, dont une en poste au Lauzanier pour répondre à toutes les questions des curieux de nature, informer sur la montagne et sensibiliser le public aux questions d’environnement.

Après 4 semaines de fonctionnement près de 3000 personnes ont déjà pu utiliser ce service très majoritairement apprécié des visiteurs qui découvrent ou redécouvrent le Lauzanier sans stress dans des paysages encore un peu mieux préservés.

Plus d'infos :