Le mobilier bois du refuge-auberge de Bayasse sera fabriqué par des artisans de la vallée de l'Ubaye

Le chantier de rénovation du refuge-auberge de Bayasse débuté fin 2010 touche à sa fin. Tout au long de cette importante opération, le Parc national du Mercantour a pu s'appuyer sur la compétence de nombreuses entreprises des Alpes du sud et de l'Ubaye en particulier.

 Le chantier de rénovation du refuge-auberge de Bayasse débuté fin 2010 touche à sa fin. Tout au long de cette importante opération, le Parc national du Mercantour a pu s'appuyer sur la compétence de nombreuses entreprises des Alpes du sud et de l'Ubaye en particulier.

Dans la phase de rénovation et de construction des bâtiments, plus de 15 corps de métiers ont été mobilisés et 30 % des travaux ont été réalisés par des entreprises de la vallée de l'Ubaye ce qui a permis d'injecter plus de 850 000 € dans l'économie de la vallée.

A Bayasse, le Parc national du Mercantour souhaite s'inscrire dans une vraie démarche de développement local pour valoriser le caractère du Parc et de l'Ubaye à travers ses caractéristiques patrimoniales naturelles, culturelles, paysagères et architecturales mais aussi les savoir-faire et les matériaux locaux.

Artisans Bayasse

En complémentarité avec le parti pris architectural (couverture de bardeaux, pentes de toits, respect des volumes), l'objectif était d'installer un mobilier avec des qualités esthétiques représentatives du patrimoine artisanal des Alpes du sud à la fois chaleureux, lumineux et fonctionnel. Une consultation a été lancée pour la fabrication des tables et chaises de la salle de restauration mais également pour la création de meubles-présentoirs pour les produits locaux, pour la fabrication de banques d'accueil et enfin de tables basses et fauteuils pour les espaces détentes du refuge. Localement, la Maison du Bois a permis de relayer efficacement l'information auprès de tous les artisans menuisiers ébénistes de l'Ubaye invités à faire des propositions.

Thumbnail image

L'analyse des offres reçues par le Parc a permis de distinguer nettement la proposition des artisans ubayens tant par la compétitivité de leur prix que par leur effort remarquable pour valoriser les caractéristiques typiques du mobilier de l'Ubaye en terme de style, de techniques d'assemblage traditionnelles et d'utilisation du mélèze.

Cette mobilisation est une première puisqu'elle a permis le regroupement de trois artisans de la vallée (Michel Meyran , Frédéric Bret et Serge Lenogue) qui ont décidé de coopérer pour répondre à une commande assez importante (60 chaises, 15 tables, 3 meubles-présentoirs, 2 banques d'accueil pour un marché supérieur à 20 000 €).
Une aussi importante commande de mobilier de "style ubayen" est également une première dans la vallée et le Parc du Mercantour est fier de soutenir ainsi la filière artisanale locale.

Table Incrustation Mélèze

Cette opération s'inscrit pleinement dans l'esprit de la Charte du Parc dont la vocation est de soutenir le développement durable des communes. Cette commande va également permettre aux artisans de bénéficier d'une vitrine remarquable pour leurs savoir-faire au refuge-auberge de Bayasse puisque les randonneurs et visiteurs attendus pourront bientôt admirer la qualité des meubles locaux dans le cadre spendide et préservé du vallon de Fours à l'occasion d'une pause gourmande ou d'un séjour nature.

 

Ouverture pour Noël :

Le Parc national du Mercantour ouvrira en 2013 les portes du refuge-auberge de Bayasse , mais de manière un peu décalée, compte tenu de la mise en sécurité indispensable du Pont de Garet qui sera opérée par le Conseil général dès la fin du mois d'avril jusqu'à cet automne. Dans le cadre d'une délégation de service public, le Parc va donc lancer une procédure d'appel à candidature pour trouver un gérant qui démarrera la saison d'hiver dans un refuge-auberge totalement équipé et opérationnel. Dans ce cadre, le Parc espère que de nombreux candidats de la vallée de l'Ubaye se mobiliseront pour concourir à la sélection du futur gérant.

Concours jeux en bois : Le Parc national du Mercantour participe au concours lancé par la Charte Forestière Ubaye-Pays de Seyne sur la fabrication de jeux en bois destinés à des lieux d'accueil du public. Le Parc s'est engagé à acquérir deux ensembles de jeux de société fabriqués avec des essences locales pour sa salle d'exposition de Barcelonnette mais également pour le Refuge de Bayasse.