Carnet : Au milieu des cigales

  • Imprimer

Des cigales en Ubaye ? étrange. Le chant des grandes cigales se fait plutôt rare dans cette vallée des Alpes internes.

 

C'est seulement au coeur des étés particulièrement chauds qu'il arrive d'entendre leur chant bruyant et typique.

cigale

Cependant, une autre espèce de cigale est bien présente dans la vallée : la cigale des collines, Cicadetta brevipennis pour les intimes.

Cette petite cigale rougeâtre apparaît seulement en juin, sur les adrets, surtout dans les milieux ouverts et couverts de buissons. Après plusieurs années de vie souterraine, les larves sortent de terre pour se transformer en insecte ailé, l'imago.Seuls les mâles entonnent la musique pour attirer les femelles. Pour qui sait tendre l'oreille son chant se reconnaît facilement : un son continu et très aigu qui se termine par une petite note séparée. C'est cette note finale qui permet de différencier Cicadetta brevipennis, présente en Ubaye, des autres espèces très proches du groupe des "cigales des montagnes".

On peut entendre un enregistrement à cette adresse : http://www.cicadasong.eu/tibicinidae/cicadetta-brevipennis.html

Si vous n'entendez rien, c'est peut être que vous avez passé les 45 ans : ces sont très aigus deviennent de moins en moins audibles avec l'âge.

Ce printemps 2012, l'émergence des cigales des collines est particulièrement importante. Allez donc faire un tour à Beaume Longe ou Cloche, dans le Bachelard, et essayez de les repérer dans les buissons grâce à leur cymbalisation bien particulière.

François Breton