Les prémices d'un plan ambitieux pour l'agropastoralisme dans le Mercantour

  • Imprimer

Pour faire suite à la visite de la Secrétaire d'Etat Barbara Pompili dans le Mercantour les 12 et 13 octobre dernier, le 18 octobre a eu lieu la réunion du groupe prédation de la Commission Agriculture Durable. A cette occasion a été présenté l'inventaire des équipements pastoraux dans le cœur du Parc, réalisé cet été.

La cabane pastorale de Galestrière (Photo de P.Pierini/PNM)La cabane pastorale de Galestrière (Photo de P.Pierini/PNM)

Le constat est clair et partagé : il y a beaucoup trop de cabanes en mauvais état pour permettre aux éleveurs et aux bergers d'assurer le gardiennage des animaux dans de bonnes conditions.

Exemple de travaux sur une cabane pastorale : AVANTExemple de travaux sur une cabane pastorale : APRES

Exemple de travaux sur une cabane pastorale : AVANT et APRES

Pour améliorer les conditions de travail en alpage, il faut disposer de suffisamment de matériel et de lieux d'hébergement adaptés et en bon état.

Le Parc national souhaite donc s'engager dans un plan d'actions pluriannuel qui permettra de fournir aux propriétaires, principalement aux communes, l'appui et l'assistance technique nécessaires.