mascotte

 

Les acteurs de l'EEDD

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur et sur le territoire du Parc national du Mercantour, de nombreux acteurs d'Education à l'Environnement et au Développement Durable sont en interaction constante. Il s'agit des acteurs locaux et des acteurs institutionnels.

De plus, dans le cadre du Parc naturel Européen "Marittime-Mercantour", ces acteurs interagissent avec les acteurs de l'EEDD italiens.

A l'échelle locale

Les réseaux associatifs et les associations

Une vie associative très active et organisée en réseau.

 

  • Une plate-forme régionale de concertation et de gouvernance de l'EEDD

 

Sous l'impulsion des collectivités territoriales et des pouvoirs publics, mais aussi à la demande des associations d'EEDD de la région, une « Plate-forme de concertation pour l'EEDD en région PACA » a vu le jour en 2004, et est portée par la structure GRAINE PACA.

Son ambition est d'animer la concertation pour l'EEDD afin « d’œuvrer ensemble pour mener à bien une démarche globale et collective de développement de l'information, de la formation et de l'éducation pour tous, à tous les âges de la vie ». Elle se veut un espace de gouvernance de l'EEDD ouvert à tous les acteurs concernés.

 

  • Les associations

 

  1. GRAINE PACA

    Cette association, créée en 1991, est basée sur un fonctionnement en réseau et a pour objectifs de communiquer sur diverses thématiques écologiques, former à l'environnement, appuyer et accompagner le réseau de ses membres (structures et personnes). C'est en raison de cette mise en lien des différents acteurs EEDD en PACA que cette structure supporte la plate-forme régionale de concertation pour l'EEDD. Pour en savoir plus...

  2. Neige & Merveilles

    Fondée en 1960, l'association Neige & Merveilles est dite d’éducation populaire et a pour objectif « de créer un village de rencontres d’hommes […] de nationalités et de milieux sociaux divers ». Depuis 2007, Neige & Merveilles mène des actions en faveur du développement durable : énergies renouvelables, mise en valeur du patrimoine minier et historique local, amélioration des conditions d’accueil, développement d’animations et de pratiques de loisirs alliant patrimoine et respect de l’environnement. Cette association se veut être un centre d'activités et de tourisme durable. Le PNM et cette association ont engagé un partenariat pour réaliser des chantiers de restauration et de valorisation du patrimoine ainsi que des actions d’aménagement de l’environnement. Ces chantiers favorisent la rencontre, les échanges et l’apprentissage de savoir-faire, en proposant de s’investir dans des projets d’utilité collective, des actions citoyennes. C’est une manière originale pour les participants de conjuguer découverte d’une région à un projet de développement durable au service d’une collectivité. Pour en savoir plus...

  3. Association pour le Développement Touristique de la Roya-Bévéra (ADTRB)

    Mise en place par l'ensemble des élus de la Roya en 1991, rejoint par ceux de la Bévéra en 1995, l'Association pour le Développement en Roya-Bévéra est en charge de l'organisation des services touristiques publics ou privés de ces deux vallées. Elle assume une mission d'assistance, d'information et de conseil auprès des partenaires locaux (institutions, élus et professionnels) pour la mise en place et le suivi d'une stratégie touristique et économique à long terme, afin de préserver et de valoriser l'environnement patrimonial et naturel de ces vallées. Pour en savoir plus...

  4. Musée des Merveilles

    Le Conseil général des Alpes-Maritimes a décidé de créer le Musée des Merveilles afin de contribuer à la protection de l'un des plus importants sites de gravures rupestres d'Europe, la vallée des Merveilles. Outils de conservation, de recherche et d’exposition de notre patrimoine archéologique, le musée départemental des Merveilles et son site Internet ont pour vocation d’être des instruments de transmission des connaissances culturelles et scientifiques acquises sur cette vallée du Parc National du Mercantour.
    Le service pédagogique du Musée départemental des Merveilles ayant pour mission d’initier et de sensibiliser le jeune public et les plus âgés à la compréhension et au respect du patrimoine archéologique, toutes les activités proposées ont un contenu pédagogique adapté au niveau de chacun, retraçant le discours scientifique sur la Préhistoire et les gravures rupestres de la vallée des Merveilles. Il s'adresse aussi bien au jeune public français qu'italien. Pour en savoir plus...

  5. Eco-musée de la Roudoule

    Musée associatif créé en 1986, il a pour vocation de conserver et valoriser le patrimoine de la région gavotte (entre Estéron au sud et Ubaye au nord, Haut-Verdon à l’ouest et Tinée à l’est, entre le parc National du Mercantour et les Parcs Naturels Régionaux du Verdon et des Préalpes d'Azur).

  6. Association Montagne et Patrimoine

    Créée en 1981 à Saint-Martin-Vésubie, l'association AMONT a pour but de valoriser et conserver le patrimoine matériel des hauts pays niçois via la création d'un centre de ressources du patrimoine. Elle développe et organise des expositions et activités pédagogiques à destination des scolaires et du grand public à partir de thèmes patrimoniaux.

  7. CPIE Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes

    Un Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement est une association labellisée qui agit dans 2 domaines d'activités en faveur du développement durable : la sensibilisation et l'éducation de tous à l'environnement, et l'accompagnement des territoires au service de politiques publiques et de projets d'acteurs.
    Chaque association labellisée CPIE est issue d'une initiative citoyenne locale. Tous les CPIE se positionnent sur l’entrée environnementale du développement durable. Ils ne sont pas des associations de défense, mais des pédagogues, des accompagnateurs, très présents sur le terrain, pour réaliser des projets avec les acteurs socio-économiques, pour trouver des consensus entre différents usagers de l’environnement, pour aller vers le développement durable.

  8. Méditerranée 2000

    Association loi 1901, créée en 1989 dont la mission est l'éducation et la formation à l'environnement et au développement durable auprès d'un large public. L'association est adhérente de plusieurs réseaux régionaux ou nationaux d'acteurs de l'environnement et participe activement à leur animation : GRAINE PACA, Réseau Mer PACA, Ecole et Nature, Comité 21. Pour en savoir plus...

  9. Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)

    La LPO a été créée en 1912 pour mettre un terme au massacre du macareux moine en Bretagne, oiseau marin devenu, depuis, son symbole. Elle a été reconnue d’utilité publique en 1986. La LPO est le représentant français de BirdLife International, alliance mondiale qui réunit plus de 100 organisations de protection de la nature (2,3 millions d’adhérents dans le monde). Son activité s’articule autour de 3 grandes missions : protection des espèces, préservation des espaces, éducation et sensibilisation.

  10. Les Petits Débrouillards PACA

    L'association "Les Petits Débrouillards" a été créée en 1981 au Québec, puis s'est étendue sur les autres continents. En tant que mouvement d'éducation populaire et de la société civile, il s'agit pour cette association de développer l'esprit critique et la capacité de raisonnement de chacun. Pratiquer la démarche expérimentale, se référant au quotidien, invitant à prendre conscience de la portée et des limites de ses propres affirmations : une démarche autorisant à tout remettre en question, faite de doute, d’ouverture et de générosité.
    L'antenne PACA propose des animations en lien avec les événements culturels auxquels elle s'associe.

  11. Les Accompagnateurs en Montagne (AEM)

    Les Accompagnateurs en Montagne sont très actifs dans le Mercantour. Ils animent et encadrent des randonnées en groupe afin de faire découvrir les milieux naturels et humains montagnards. Grâce à la faune et la flore rencontrées, ils sensibilisent leur groupe à l'environnement, au comportement et aux bonnes pratiques à adopter en montagne, et plus généralement dans tous les milieux naturels.
    Un partenariat existe entre les AEM et le PNM, permettant aux AEM de suivre une formation afin d'être labellisés pour exercer leur activité sur le territoire du Parc. Certains d'entre eux peuvent obtenir l'agrément « Merveilles », leur permettant d'accompagner des visiteurs sur le site des Merveilles dans la Roya-Bévéra et leur faire découvrir les gravures rupestres préhistoriques. D'autres encore ont créé l'association « Déambuland » spécialisée dans l'encadrement des publics handicapés.

 

A l'échelle nationale

  • Les acteurs institutionnels

 

  1. Union Européenne – FEDER


    Le Fond Européen de Développement Régional vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l'Union Européenne en corrigeant les déséquilibres régionaux. Ce fonds finance, notamment, des projets concernant la recherche en environnement et soutient le développement régional et local grâce à des outils financiers et des mesures d'assistance technique.
    Le FEDER est à l'origine du Programme Intégré Transfrontalier (PIT) et en est le principal financeur, notamment en ce qui concerne l'EEDD.


  2. Services déconcentrés de l’État en région PACA



  3. L’Éducation Nationale, via notamment les académies de Nice et d'Aix-Marseille
    Elle supervise l'application des circulaires et décrets concernant l'EEDD. Elle appuie et conseille les enseignants dans la mise en œuvre d'une EEDD au niveau des établissements (adaptation des programmes scolaires aux enjeux environnementaux actuels grâce à la création de modules de sensibilisation et d'éducation à l'environnement pour chaque niveau scolaire) ou dans la réalisation d'un « Agenda 21 ».


  4. Les Directions Régionales de l'Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) en PACA
    Elles participent au financement de certaines actions de sensibilisation en lien direct avec les missions que leur impose le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL). Membre de la plateforme régionale d'EEDD, elle met en oeuvre des consultations telles que le « Grenelle de la mer ».

    La Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF)
  5. Elle valide les diplômes délivrés par les établissements scolaires agricoles privés ou publics, habilite les établissements pour la délivrance de ces diplômes, accompagne les « Agendas 21 » dans les établissements agricoles, et appuie l'ingénierie de formation d'initiative locale.

  6. La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports, de la Cohésion Sociale (DRJSCS)
    Elle habilite les organismes de formation délivrant des diplômes de type "EEDD" ou « Animation », coordonne l'action, répertorie les professionnels de l'accompagnement et délivre des licences d'exercer.

  7. Les Villes et Pays d'Art et d'Histoire (VPAH)
    Le label national « Ville ou Pays d'art et d'histoire » qualifie des territoires, communes ou regroupement de commune attachés à la valorisation et à l'animation de leur architecture et de leur patrimoine. Ce réseau a pour objectifs de sensibiliser les habitants à leur cadre de vie, inciter à un tourisme de qualité et initier le jeune public à l'architecture, au patrimoine et à l'urbanisme via des animations et des visites guidées.

    La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC)
  8. Elle concerne l'action du PNM à travers le soutien qu'elle apporte aux opérations de préservation et de valorisation du patrimoine.

  9. Le Parc national du Mercantour (PNM)
    Etablissement Public à caratère Administratif (EPA), le Parc national du Mercantour a pour missions de connaître et protéger, d'accueillir et sensibiliser, et de contribuer au développement local et au développement durable. Pour chacune de ses missions, le Parc communique avec le grand public et propose des actions éducatives afin de former à de nouveaux comportements respectueux de l'environnement.
    Il s'agit de l'opérateur central en tant que gestionnaire d'espaces protégés et organisme pilote du Programme Intégré Transfrontalier (PIT).

  10. Les Agences et Établissements Publics à caractère Industriel et Commercial (EPIC) :


    L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME)
    Placé sous la tutelle conjointe du ministère en charge de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines suivants : efficacité énergétique et énergies renouvelables, préservation des sols, des ressources et des matières premières, gestion des déchets, qualité de l'air, lutte contre le bruit.
    A travers ses projets, l'ADEME participe à l'EEDD en mettant à disposition des outils pédagogiques via les Centres Régionaux de Documentation Pédagogique (CRDP).


  11. L'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse
    Elle a pour missions de contribuer à améliorer la gestion de l’eau, de lutter contre sa pollution et de protéger les milieux aquatiques.  Pour cela, elle accompagne des projets et études liés aux milieux aquatiques (fleuves, rivières, lacs, étangs, etc.), et aide à la mise en place de Syndicats d'Aménagement et de Gestion des cours d'Eau. L'Agence de l'Eau a également pour missions de participer à la sensibilisation du grand public aux questions de protection de l’eau et des milieux aquatiques.


    L'Office National des Forêts (ONF)
  12. L'ONF prépare avec ses partenaires la forêt et les espaces naturels de demain et agit pour qu'ils participent activement à la résolution des grands enjeux du développement durable : lutte contre les changements climatiques, développement des énergies renouvelables, conservation de la biodiversité, qualité de l'eau, prévention contre les risques naturels... tout en assurant au meilleur niveau la fonction essentielle de production de bois.
    En plus de gérer durablement les forêts, l'ONF développe des activités de découverte des milieux forestiers ainsi qu'un tourisme forestier.


    L'Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS)

    Il s'agit d'un établissement public sous la tutelle des Ministères chargés du Développement Durable et de l'Agriculture. Ses principales missions sont la surveillance des territoires (police de l’environnement et de la chasse), la réalisation d'études sur la faune sauvage et ses habitats, fournir un appui technique et de conseil aux administrations, aux collectivités territoriales, aux gestionnaires et aux aménageurs du territoire, faire évoluer la pratique de la chasse selon les principes du développement durable et mettre au point des pratiques de gestion des territoires ruraux respectueuses de l’environnement, et enfin d'organiser et délivrer le permis de chasser.


  13. Les Collectivités Territoriales



  14. Le Conseil Régional PACA

    En 2010 a été créée la Direction du Développement Soutenable, dont le service d'EEDD accompagne et aide environ 50 associations spécialisées en EEDD sur toute la région PACA. Les actions soutenues, outre les « Agenda 21 » des lycées de la Région et des établissements scolaires locaux, concernent aussi le grand public ainsi que la mise en réseau des acteurs. La contribution du Conseil Régional peut aussi prendre la forme de financements de formations, soit dans le cadre du Plan Régional de Formation annuel, soit dans le cadre de Formations d'Initiative Territoriale. Le Conseil Régional PACA est l'un des co-financeurs du PIT et s'affirme comme l'un des partenaires privilégiés du PNM.


  15. Les Conseils Généraux des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence
  16. Ils soutiennent, conseillent et contribuent au financement de l'EEDD dans les mêmes conditions que le Conseil Régional, mais au niveau départemental. Le Conseil Général des Alpes-Maritimes par exemple a mis en place une Direction de l'écologie et du développement durable au sein de laquelle une Mission « Développement » a en charge l'éducation au développement durable. Celle-ci se déroule essentiellement dans le cadre des Parcs Départementaux avec les scolaires comme public prioritaire. Le CG06 est par ailleurs co-financeur du PIT.

    Le Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur
  17. Ce PNR est né de la volonté des élus de dynamiser les activités économiques de leur territoire (arrière-pays grassois) tout en protégeant les paysages et la Nature et en mettant en valeur les patrimoines. Leur objectif est de faire de la préservation et de la valorisation des patrimoines un facteur de développement. L'éducation au territoire et à l'éco-citoyenneté est un axe fort, afin de veiller à la pérennisation de cet objectif.

    Les communes, communautés de communes, les pays situés sur le territoire du Parc national
    Ces instances agissent souvent indirectement pour une EEDD efficiente à travers des réalisations exemplaires au niveaudes bâtiments communaux et de la gestion des déchets. Elles organisent des animations ponctuelles mobilisant les populations. Elles financent les écoles primaires et certains projets EEDD.

 
La description ci-dessus des acteurs français de l'EEDD sur le territoire du Parc national du Mercantour est extraite du rapport réalisé par l'Université de Provence Aix-Marseille I en Décembre 2011, « Etude opérationnelle de définition de parcours de formation et de produits d'enseignement pour l'éducation à l'environnement et au développement durable sur le territoire Alpi Marittime – Parco Fluviale – Mercantour ».