mascotte

 

Quelle attitude adopter quand je me promène dans le Parc ?

Quand je suis dans le cœur du Parc, je peux profiter de tout ce qui m'entoure : une bonne journée de randonnée entre copains, respirer un bon bol d'air pur, rentrer à la maison avec de beaux paysages inscrits dans ma mémoire !

fleurs-rglementationPourquoi ne pas ramener un souvenir chez moi ? Cette petite fleur ?

Les conditions de vie en altitude sont difficiles : la graine, puis la plantule et enfin la plante doivent pouvoir se développer et se maintenir en vie afin de former une nouvelle graine. La survie de chaque stade de croissance semble relever du miracle ! La plante doit résister aux écarts de température journaliers et annuels importants, au vent, au broutage par les herbivores, etc. La cueillette serait tout de suite préjudiciable à la survie des végétaux, pouvant être rares et endémiques.

  Primevère marginée (Primula marginata), plante herbacée endémique au sud-ouest des Alpes Primevère marginée (Primula marginata), plante herbacée endémique au sud-ouest des Alpes

fleurs-rglementationOu bien ce petit fossile ? Celui-là, il ne risque pas d'aller loin tout seul !

Le fossile relève du patrimoine culturel mondial, et possède une grande valeur scientifique : il permet de comprendre les mécanismes d'évolution des espèces sur Terre et l'enchaînement des processus géologiques qui ont conduit à la formation de tous les paysages que l'on peut observer aujourd'hui.

 Fossile dans le Mercantour, Haute-vésubieFossile dans le Mercantour, Haute-vésubie

Cette marmotte n'a pas l'air farouche sur son rocher. Puis-je partager mon repas avec elle ?

Une marmotte est très gourmande et peu farouche. Elle n'hésitera donc pas à se rapprocher de la nappe de pique-nique et des mets qui s'y trouvent. Pour le plaisir des enfants... mais aussi pour son grand malheur ! En effet, les marmottes sont des animaux herbivores. Pour constituer les réserves de graisses qui leur permettront de passer l’hiver dans leur terrier, elles doivent consommer uniquement les végétaux qu'elles choisissent elles-mêmes. Toute autre nourriture (pain, sucreries, carottes, …) est généralement composée de « mauvaises graisses » qui brûlent rapidement et ne sont pas stockées. Elles n'auront pas assez de réserves pour survivre pendant leur hibernation. De plus, la proximité entre la faune sauvage et l'Homme doit être limitée car des maladies peuvent être transmises, que l'on ne sait pas toujours diagnostiquer ou soigner.

 Marmotte (Marmota marmota) en plein travailMarmotte (Marmota marmota) en plein travail

Ces gravures m'interpellent ! Je me sens proche des hommes qui ont gravé ces symboles lorsque je souligne leur contour avec mes doigts.

Le toucher est celui de nos cinq sens qui permet de nous relier au passé. En mimant les gestes des Anciens, on se rapproche d'eux. Cependant, si toutes les générations qui se sont succédées dans la découverte des gravures du Mont Bégo avaient repassé leur contour avec leurs doigts, plus aucune gravure ne serait visible !

Un tel "lustrage" continu effacerait à la fois l'effort du prêtre l'ayant gravé, le symbole de sa religion et l'héritage mystique qui font des vallées des Merveilles et de Fontanalbe des sites exceptionnels.

C'est pourquoi elles ont été classées aux Monuments Historiques, et que la réglementation est stricte (interdiction de toucher aux gravures). C'est le devoir de tous de transmettre aux générations futures ce patrimoine exceptionnel.

Une école de Tende en sortie pédagogique sur la Voie Sacrée, dans la Vallée des Merveilles. Explications données sur les gravures rupestres et leur histoire.Une école de Tende en sortie pédagogique sur la Voie Sacrée, dans la Vallée des Merveilles. Explications données sur les gravures rupestres et leur histoire.

feux-rglementationUn week-end en montagne, un bivouac, c'est l'aventure ! Un bon feu pour me réchauffer et faire mes grillades dans la nature, loin de la ville bruyante, il n'y a rien de plus agréable ! Quels bons moments en perspective...

Attention ! La bonne ambiance risque de partir en fumée si un brandon enflamme la pelouse environnante ou la tente... L'incendie peut se propager et dégrader les sols, les herbages et les différents habitats de la faune présente. Une telle atteinte à l'environnement mettrait du temps à s'effacer, le paysage, la faune et la flore en garderaient des séquelles pendant plusieurs années !

Même en prenant toutes les précautions possibles, un autre que vous pourrait ne pas maîtriser son foyer. La réglementation est donc la même pour tous : pas de feu dans le cœur du Parc, ou bien 1500euros d'amende.

Pause contemplative près du Lac Verdet (Jausiers). Ni feu, ni camping, bol d'air frais garanti !Pause contemplative près du Lac Verdet (Jausiers). Ni feu, ni camping, bol d'air frais garanti !

dechets-rglementationQue vois-je ? Un tas de déchets dans ce magnifique espace naturel ?!

Certaines personnes sont peu respectueuses de l'environnement. Sensibles aux charmes de la nature et des paysages, mais déplorant l'absence de poubelles, elles entassent proprement leurs déchets et comptent sur les gardes-moniteurs pour les "nettoyer".

Laisser des déchets a des conséquences graves pour l'environnement : les animaux sauvages viennent terminer les restes, les boîtes de conserves rouillées peuvent transmettre des maladies et dégrader les sols, empêchant ainsi la flore de se développer. Certaines espèces peuvent s'étouffer avec les sacs en plastique.

Afin de conserver la nature et préserver la beauté des sites, vous pouvez ramasser ces déchets en prenant garde de ne pas vous blesser et les laisser dans un refuge, ou bien prévenir les gardes et leur indiquer l'endroit exact du dépôt de détritus.

Nettoyage de printemps par les gardes-moniteurs sur la Tinée.Nettoyage de printemps sur les rives de la Tinée.

chiens-rglementationMon chien me suit partout, il découvre de nouveaux lieux en même temps que moi. C'est un compagnon fidèle qui m'obéit au doigt et à l'oeil !

Partir à la découverte de nouvelles odeurs doit être terriblement tentant pour votre chien ! Il voudra suivre la piste de ces animaux inconnus pour enfin faire correspondre une forme à une odeur. Mais, dans ses jeux, il risque de déranger et de stresser la faune sauvage. En fuyant le prédateur potentiel que représente votre chien, ils dépenseront une énergie qui leur fera défaut par la suite, dans la recherche de nourriture, dans la défense de leur territoire ou de leur vie. Quant aux troupeaux domestiques, les patous sentiront leur stress et les protégeront coûte que coûte...

Une transmission de maladie des animaux vers votre chien ou inversement est également probable, avec des dommages de chaque côté. C'est pourquoi il est interdit d'introduire un chien, même le plus obéissant ou le plus sage, dans le cœur du Parc national.

 Deux randonneuses consultant la réglementation du Parc

Deux randonneuses consultant la réglementation du Parc

Pour en savoir plus sur la Réglementation en coeur de Parc, Cliquez ici